Les anciens membres

Robin VAN LEECKWYCK

Diplômé en information et communication (ULB), Robin a d'abord fait des études de bioingénieur à l'Université libre de Bruxelles (ULB) ainsi qu'un master en analyse et écriture cinématographiques. Ce parcours atypique démontre son caractère curieux et touche à tout. En communication, il s'intéresse particulièrement à la communication des mouvements sociaux. Il a également fait un mémoire sur la vulgarisation scientifique par contenu audiovisuel sur le web.

Après un stage de recherche à l'Université Saint-Louis - Bruxelles (PReCoM) sur les usages crossmédia des médias d'information en Belgique francophone, il a intégré l'équipe en tant qu'assistant en 2017-2019.


Sabri DERINÖZ

Diplômé d’un Master en communication ainsi qu’en sciences politiques (en anglais), Sabri Derinöz a été chercheur au PReCoM en 2017-2018 dans le cadre du projet Media Clusters Brussels mené en collaboration avec la VUB et l'ULB.
Sabri dispose d’une bonne connaissance du secteur des médias de par ses expériences au sein du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de l’Association des journalistes professionnels. D’abord engagé en tant que chercheur dans le cadres d’études sur des questions d’égalité et de diversité dans les médias, Sabri a continué sa carrière au sein du régulateur de l’audiovisuel en tant que conseiller gérant les projets liés à la diversité, la communication commerciale, la protection des consommateurs, l’accessibilité des médias ainsi que ceux liés au pluralisme, à la transparence et à l’étude prospective.
Sabri développe aussi une activité de consultant pour laquelle il renforce régulièrement ses compétences (Master en droit des TIC, formation en analyse business, etc.).

Holding a Master’s degrees in both Communication and Political Sciences, Sabri Derinöz was a researcher for PReCoM and part of Media Clusters Brussels, a collaborative and interdisciplinary research project of VUB, ULB and USL-B.
Sabri has a strong knowledge of the media sector thanks to his past experiences working for the
Conseil supérieur de l’audiovisuel and the Association des journalistes professionnels. After having worked mostly as a researcher on topics such as the representation of diversity in the media, Sabri pursued his career within the audiovisual regulator as an advisor, managing projects related to diversity, advertising, consumer protection, accessibility as well as pluralism, transparency and prospective study.
Sabri also develops an activity as an independent consultant for which he regularly strengthens his skills (MA in ICT Law, Training in business analysis, etc.).


Gertjan WILLEMS

Gertjan Willems a été professeur invité pour le cours "Analyse van de media-instellingen" à l’Université Saint-Louis - Bruxelles. Il est également Chargé de Recherches auprès du Fonds de la Recherche Scientifique - Flandre (FWO) à l’Université de Gand. Il a été professeur invité ou chercheur invité à l'Université du Sichuan (Chine), l’Université Erasmus de Rotterdam (Pays-Bas), l’Université d’Amsterdam (Pays-Bas), l’Institut historique belge de Rome (Italie), l’Université Paris 2 Panthéon-Assas (France) et l’Université de York (Royaume-Uni). Depuis 2016, il est président de la section Film Studies (link is external) de l'ECREA (European Communication Research and Education Association). Ses recherches portent sur une approche théorique, historique et analytique du cinéma, de la télévision, de la radio, de la littérature et d’autres formes de médias et de culture. Il a une expertise de recherche particulière dans le cinéma des Pays-Bas.

Gertjan Willems was a guest professor for the Dutch-language course "Analyse van de media-instellingen" at the Université Saint-Louis - Bruxelles. He is also Postdoctoral Fellow of the Research Foundation - Flanders (FWO) at Ghent University. He has been guest lecturer or visiting scholar at Sichuan University (China), Erasmus University Rotterdam (the Netherlands), the University of Amsterdam (the Netherlands), the Belgian Historical Institute in Rome (Italy), Université Paris 2 Panthéon-Assas (France), and the University of York (UK). Since 2016, he is the chair of the Film Studies Section of ECREA (European Communication Research and Education Association). His research interests are aimed at a theoretical, historical and analytical approach to film, television, radio, literature and other forms of media and culture. He has particular research expertise in the cinema of the Netherlands.


David ZARUK

David is a Risk Governance Analyst at Risk Perception Management and was an Assistant Professor Adjunct in Communications at Université Saint-Louis in Brussels. He sits on the European Commission Horizon 2020 Ethics Panel for Research, and frequently serves as an expert, rapporteur, ethics adviser or evaluator for various European-funded research projects. David worked twelve years in chemicals issue management for Solvay, Cefic and Burson-Marsteller. In 2001, he was one of the founders of GreenFacts, a science-based risk communications tool for non-specialists. He also writes a blog under the pseudonym: The Risk-Monger, assessing the European use of evidence in environmental-health policy management.


Charlotte Préat

En 2016 et 2017, Charlotte Préat a été chercheuse dans le cadre d’un projet PReCoM & CASPER sur les pratiques culturelles et numériques de jeunes scolarisés dans l’enseignement primaire et secondaire. Elle est diplômée en information et communication. Durant son bachelier (Université Saint-Louis - Bruxelles), elle a suivi la mineure en sociologie et anthropologie et, pendant son master (UCLouvain), elle s’est spécialisée en communication socio-éducative. Par intérêt pour les médias et les TIC, elle s’est familiarisée aux enjeux sociotechniques du multimédia ainsi qu’à ceux de l’éducation aux médias et par les médias. Elle est également brevetée en écopédagogie, ce qui lui a permis d’expérimenter et de mettre en pratique des stratégies pédagogiques actives et des méthodes de travail coopératives. Elle s'implique activement dans plusieurs associations environnementales.

In 2016 and 2017, Charlotte Préat was a researcher on a PReCoM & CASPER project on the cultural and digital practices of young people in primary and secundary school. She graduated in information and communication. During her bachelor (Université Saint-Louis - Bruxelles), she took the minor in sociology and anthropology, and, during her master (UCLouvain), she specialized in socio-educational communication. With an interest in media and ICTs, she became familiar with the socio-technical challenges of multimedia as well as those of media education. She also acquired a diploma in environmental pedagogy, which allowed her to experiment and practice active teaching strategies and cooperative working methods. She is actively involved in several environmental associations.


Omar Rosas

Jusqu'en août 2017, Omar V. Rosas était chargé de cours en Psycho-anthropologie des médias sociaux et collaboratifs à l’Université Saint-Louis - Bruxelles, et chercheur associé dans l’Institut Culture et Société à l’Université de Navarre, Espagne. Il a fait sa licence en philosophie à l’Université Nationale de Colombie, le master et le doctorat en philosophie, ainsi qu’une spécialisation en psychologie à l’Université Catholique de Louvain (UCLouvain).

La plupart de ses recherches portent sur les émotions, les TIC et les nouveaux médias avec une attention particulière aux problèmes éthiques générés par ces technologies. Ses intérêts de recherche comprennent également la philosophie, la psychologie et la sociologie des émotions, les approches psychologiques et sociologiques des TIC, le rôle des affects dans la production et la réception de l’information en ligne, et la Théorie Critique (notamment les travaux de Walter Benjamin).

Until August 2017, Omar V. Rosas was lecturer in Psychoanthropology of Social and Collaborative Media at Université Saint-Louis - Bruxelles, and an associate researcher in the Institute for Culture and Society at the University of Navarra. He did his undergraduate degree in philosophy at the National University of Colombia, and a Master’s and PhD in philosophy as well as a one-year training in psychology at the Université Catholique de Louvain (UCLouvain), Belgium.

Most of his research deals with emotions, ICT, and news media, with particular emphasis on ethical issues. His research interests include the philosophy, psychology, and sociology of emotions, psychological and sociological approaches to ICT, the role of affect in the production and reception of online news media, and Critical Theory (particularly Walter Benjamin’s work).


Sylvain Plazy

Sylvain Plazy était engagé en tant que chercheur et assistant à l’Université Saint-Louis – Bruxelles et est également un journaliste multimédia freelance. Il est dipolômé d’une licence en histoire contemporaine et d’un Master de journalisme et de sciences politiques de l’Institut d’Etudes Politiques (IEP) de Grenoble, France.
Ses recherches portaient sur les communautés de pratiques dans le secteur des médias à Bruxelles et pour laquelle son expérience de journaliste dans la capitale Belge pendant 7 ans a représenté un atout considérable. Sylvain Plazy est membre de la European Communication Research and Educaction Association (ECREA).

Sylvain Plazy was employed as a researcher and teacher assistant at Université Saint-Louis – Bruxelles and freelance multimedia journalist. He holds a Bachelor degree in contemporary history and a Master degree in Journalism and Political Sciences from the Institut d’Etudes Politiques (IEP) of Grenoble, France. His research focused on the communities of practice in the Brussels media sector, for which his experience as a Brussels based journalist for 7 years was a great asset. Sylvain Plazy is a member of the European Communication Research and Education Association (ECREA).


Stéphanie Heng

Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg, d’un Master en affaires européennes du Collège d’Europe (Bruges/Natolin) et d’un MBA de la Solvay Brussels School of Economics and Management, Stéphanie Heng était Chercheuse-doctorante au Pôle de Recherches sur la Communication et les Médias (PReCoM) de l’Université Saint-Louis – Bruxelles. Ses travaux portent notamment sur le concept de soft power appliqué aux pays émergents. Franco-belge, elle a exercé pendant une dizaine d'années comme cadre supérieur, responsable des stratégies de communication d’entreprises internationales actives dans différents secteurs (ex : défense, finance).

Stéphanie Heng graduated from Institut d’Etudes Politiques/Sciences Po Strasbourg (France). She holds a Master of Arts in European studies from the College of Europe (Bruges, Belgium / Natolin, Poland) and an MBA from the Solvay Business School (Belgium). She was a researcher/PhD candidate at the Université Saint-Louis – Bruxelles (Pôle de Recherches sur la Communication et les Médias - PReCoM). She focuses especially on soft power as well as news production and circulation networks of emerging countries. She has published several articles on these issues, including in Belgian as well as Indian newspapers. She has held various positions in the past, e.g. manager and communication director of companies in various sectors (e.g. finance, defence).